Notre compatriote a devancé Daniele Benatti et Alejandro Valverde.

Jonas Van Genechten (IAM Cycling) a remporté au sprint la 7e étape du Tour d'Espagne (WorldTour), disputée sur 158,5km entre Macda et Puebla de Sanabria, vendredi.

Jonas Van Genechten s'est imposé en costaud devant l'Italien Daniele Benatti (Tinkoff), 2e et l'Espagnol Alejandra Valverde (Movistar), 3e. Philippe Gilbert (BMC) a pris la 4e place et Gianni Meersman (Etixx-Quick.Step) la 7e. Tosh Van der Sande (Lotto-Soudal), 10e, complète la présence belge dans le top 10.

"Les chances pour gagner une victoire au Tour d'Espagne sont très faibles, alors dès que l'on a l'occasion, il faut essayer", a confié Jonas Van Genechten au micro d'Eurosport. "J'ai essayé dans la première étape, dans la 2e étape aussi, mais là j'étais un peu limite (il a terminé 5e dans l'étape remportée par Gianni Meersman, ndlr). Ici, cette étape était un vrai objectif. J'ai tout fait pour accompagner le peloton jusqu'au sprint. C'est ma plus grande victoire", a ajouté le Hennuyer, natif de Lobbes, pour son premier grand Tour.

Jonas Van Genechten, 29 ans, remporte sa première victoire de la saison et la 7e de sa carrière.

L'Espagnol Luis Leon Sanchez (Astana) et Simon Clarke (Cannondale-Drapac) se sont fait rejoindre dans les derniers mètres après une dernière tentative d'échappée, laissant le peloton en découdre. Une chute a émaillé le sprint final impliquant l'Espagnol Alberto Contador (Tinkoff) qui a glissé dans le dernier virage.

Le Colombien Darwin Atapuma (BMC) conserve son maillot de leader au classement général. Ben Hermans (BMC) est 5e au général et premier Belge à 2:17.

Samedi, la 8e étape conduira les coureurs de Villalpando à La Camperona sur 181,5 km.


Contador classé avec les favoris malgré sa chute

L'Espagnol Alberto Contador, retardé en raison d'une chute dans le dernier kilomètre de la 7e étape du Tour d'Espagne, a finalement été classé avec le même temps que les autres favoris.

Le leader de Tinkoff, triple vainqueur de la Vuelta (2008, 2012, 2014) a chuté à la sortie du dernier virage, après un contact avec un autre coureur. Remontant à vélo, Contador a rallié la ligne d'arrivée, son maillot et son cuissard déchirés au niveau de l'épaule gauche et de la cuisse gauche.

Le triple vainqueur du Tour de France Chris Froome (Sky) a été ralenti par cette chute, de même que le Colombien Darwin Atapuma (BMC), porteur du maillot rouge de leader. Les deux ont également été classés dans le temps du vainqueur, le Belge Jonas Van Genechten, qui a devancé au sprint l'Italien Daniele Bennati (Tinkoff) et l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar).

En conséquence, l'écart au classement général entre Atapuma et son dauphin Valverde, initialement annoncé à 8 secondes sur le site officiel, a été recalculé à 24 secondes. Contador reste pour sa part 12e du général à 1 min 52 sec d'Atapuma.