Le Danois a devancé au sprint au bout des 162 km du parcours accidenté, le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) et le Portugais Rui Costa (UAE Team Emirates) et le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma).

A la veille de l'ultime grand rendez-vous de cette 75e Vuelta, samedi au sommet de l'Alto de la Covatilla, Roglic a renforcé son maillot rouge de leader. Il a augmenté son avance de 6 grâce aux bonifications. Le vainqueur 2019 possède 45 secondes d'avance sur l'Équatorien Richard Carapaz (Ineos Grenadiers) et 53 sur le Britannique Hugh Carthy (EF Pro Cycling).

Demain/samedi, la victoire finale va se jouer sur les 178,2 km entre Sequeros et le sommet de l'Alto de la Covatilla, une ascension hors-catégorie longue de 11,7 km (6,9% de moyenne). Un col de 1re catégorie (Puerto del Portillo de las Batuecas), trois de 3e catégorie (Alto de San Miguel de Valero, Alto de Cristobal, Alto de Penacaballera) et un 2e catégorie (Alto de la Garganta) auront sans doute animé, ou au moins durci, cette ultime étape de montagne avant la consécration finale. Dimanche, l'ultime course de la saison 2020 s'achèvera par une étape de 124,2 km entre l'hippodrome de la Zarzuela et Madrid.