Remco Evenepoel fait du Covid son premier adversaire à la Vuelta: "Ceux qui s'approchent doivent porter un masque !"

Le Brabançon ne veut prendre aucun risque avec le Covid.

La Rédaction
Remco Evenepoel fait du Covid son premier adversaire à la Vuelta: "Ceux qui s'approchent doivent porter un masque !"
©Belga

A peine avons-nous appris le test positif au Covid du directeur sportif Klaas Lodewyck que Sporza a publié des images d'un Remco Evenepoel légèrement tendu à Utrecht. Sur cette courte vidéo de nos confrères, on peut voir le leader du Wolfpack demander à son entourage de rappeler aux fans qui s'approchent des coureurs qu'ils doivent porter un masque.

Remco se prête ainsi au jeu des photos et des autographes avec les fans masqués. On imagine que les autres ont été éconduits.

Ces dernières semaines, le Brabançon avait notamment pris soin de s'isoler dans des hôtels différents de ceux de ses équipiers lors des stages en altitude, pour limiter au maximum le nombre de contacts. Rien n'est laissé au hasard dans le chef du vainqueur de Liège-Bastogne-Liège, qui veut absolument éviter de voir sa longue préparation être anéantie par un test positif au Covid. Et on peut le comprendre.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be