Jesus Herrada savoure sa victoire d’étape à la Vuelta: “Je ne peux pas être plus heureux”

Jesus Herrada a remporté une étape où les baroudeurs ont pris la mesure du peloton.

Eric de Falleur

Jesus Herrada s’est imposé à Cistierna, en Cantabrie. L’ancien champion espagnol a battu Samuele Battistella, Fred Wright, notre compatriote Jimmy Janssens et Harry Sweeny, ses quatre compagnons d’échappée en compagnie desquels il a résisté au retour du peloton. Trois ans après le premier, à Ares del Maestrat, c’est son 2e succès d’étapes à la Vuelta, à laquelle il participe pour la 4e fois, son second de la saison également, après celui à la Classic Grand Besançon Doubs.

Pour son équipe, Cofidis, il s’agit de la 16e victoire de l’année, mais sans doute la plus prestigieuse. La formation française avait pourtant perdu pendant l’étape son grimpeur Rémy Rochas, 15e de la Vuelta 2021, sur chute.

"Cette victoire était inattendue ! a expliqué un Jésus Herrada ému à l'arrivée, ne pouvant retenir ses larmes de bonheur. À 13 km de l'arrivée, on nous disait dans l'oreillette que le peloton pouvait revenir et on savait que ça allait être très compliqué de tenir."

Avec l’expérience de ses 32 ans, le cadet des frères Herrada (José, présent sur cette Vuelta, est son aîné de trois ans) a fait preuve de maîtrise.

"Dans le sprint, je savais qu'il fallait être patient. Pendant toute la journée, on s'était bien entendu entre les échappés mais j'ai essayé de garder ma pointe de vitesse le plus longtemps possible jusqu'à la ligne de l'arrivée. Et ça a fonctionné ! Cette victoire, ma 2e sur la Vuelta, est très importante. Depuis le début, j'ai souvent essayé de trouver l'ouverture pour intégrer l'échappée. Je sentais que j'avais de bonnes jambes aujourd'hui et j'ai tout donné dans le final. Je ne peux pas être plus heureux !"


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be