L’objectif de Remco Evenepoel à la Vuelta ? Passer le week-end sans casse

Remco Evenepoel s’attend à deux étapes très difficiles. Mais il se dit confiant.

D.Le
Pour la première fois depuis le départ d'Utrecht, le porteur du maillot rouge est parvenu à le conserver plus de vingt-quatre heures. Comme il s'y était attendu, Remco Evenepoel a, en effet, passé une journée tranquille dans son nouvel habit. "J'ai été acclamé par les spectateurs. J'en ai bien profité", disait-il ce vendredi en début de soirée alors que le ciel...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité