Vuelta: Jesus Herrada remporte la septième étape au sprint, Evenepoel garde son maillot rouge

Ce vendredi avait lieu la septième étape de la Vuelta entre Camargo et Cistierna.

Jesus Herrada (Cofidis) a remporté la 7e étape du Tour d'Espagne, vendredi, entre Camargo et Cistierna (190 km). Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl) conserve son maillot rouge de leader. Jimmy Janssens (Alpecin-Deceuninck), l'Italien Samuele Battistella (Astana Qazaqstan), le Britannique Fred Wright (Bahrain Victorious), l'Espagnol Jesus Herrada (Cofidis), l'Israélien Omer Goldstein (Israel-Premier Tech) et l'Australien Harry Sweeny (Lotto Soudal) ont attaqué dans les premiers kilomètres de course. Leur avance a atteint les 4 minutes après 50 kilomètres.

Dans le passage de la principale difficulté de la journée, le Puerto de San Glorio (1re cat., 22,4 km à 5,5%), Goldstein a dû laisser filer ses compagnons d'échappée.

Les cinq hommes de tête sont finalement parvenus à conserver leur avance malgré la mise en route du peloton. Au sprint, Herrada s'est montré le plus rapide pour devancer Battistella, Wright et Janssens, 4e, pour décrocher la 18e victoire de sa carrière, la deuxième cette saison après la Classic Grand Besançon Doubs. Il s'agit aussi de sa deuxième victoire sur la Vuelta après la 6e étape en 2019.

Au général, Evenepoel conserve le maillot rouge de leader après sa prise de pouvoir de jeudi sur le Pico Jano. Il compte toujours 21 secondes d'avance sur le Français Rudy Molard (Groupama-FDJ) et 28 secondes sur l'Espagnol Enric Mas (Movistar).

Samedi, la route s'élèvera à nouveau avec la 8e étape entre La Pola Llaviana et l'ascension inédite de Collau Fancuaya (1re catégorie, 10,1 km à 8,5%), qui sera précédée par deux côtes de deuxième et trois côtes de troisième catégorie.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be