Remco Evenepoel réagit en champion : “Cette victoire est pour ceux qui continuent à croire en moi”

Vingt-quatre heures après avoir cédé 27 minutes au classement général du Tour d’Espagne, Remco Evenepoel s’est imposé en solitaire au sommet de Larra-Belagua.

David Lehaire, envoyé spécial en Espagne

Les quelques moines qui vivent encore dans le monastère de Leyre, qui domine la Navarre où la Vuelta arrivera ce dimanche, ne sont pas sortis de leur quiétude. Heureusement pour eux, sinon ils auraient vu un diable noir-jaune-rouge bondir hors de sa boîte. Lui, c’est Remco Evenepoel, un champion hors du commun.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...