L'information a été confirmée par l'organisation l'a confirmé jeudi lors de la présentation virtuelle du critérium de régularité.

Van Aert disputera son premier cross à Courtrai le 28 novembre et van der Poel l'imitera à Anvers le 12 décembre. Ils seront ensuite ensemble au départ à Herentals (23/12), Baal (01/01) et Hamme (23/01). Eli Iserbyt, le champion de Belgique Laurens Sweeck, Toon Aerts et Lars van der Haar seront, quant à eux, les favoris pour la victoire finale. Chez les espoirs, Thibau Nys devrait participer à toutes les manches du Trophée X2O.

Chez les dames, la Néerlandaise Ceylin del Carmen Alvarado, tenante du titre, sera présente tout comme ses compatriotes Annemarie Worst, Lucinda Brand en Yara Kastelijn. Côté belge, Sanne Cant, six fois lauréate, tentera d'aller chercher une septième victoire.

Le Trophée X2O débutera ce samedi à Audenarde avec le cross du Koppenberg auquel 75 coureurs participeront dont une sélection d'espoirs. "Nous avons reçu plus de 200 demandes du côté des élites mais nous avons dû décevoir plus de la moitié", a précisé Erwin Vervecken, coordinateur cyclocross de Golazo.

Samedi, seules les courses élites auront lieu à Audenarde, les épreuves de jeunes étant annulées en raison des mesures renforcées de lutte contre le coronavirus. La course dames (13h45) et la course messieurs (15h00) se dérouleront également à huis clos.

Après le Koppenberg, le Trophée X2O fera étape à Courtrai le 28 novembre, Anvers le 12 décembre, Herentals le 23 décembre, Baal le 1er janvier, Hamme le 23 janvier, Lille le 7 février et Bruxelles le 14 février.

Grâce à ses sponsors, l'organisation a également pu maintenir la cagnotte accordée au vainqueur final chez les messieurs et chez les dames. "Les vainqueurs recevront 30.000 euros le jour de la Saint-Valentin pour une cagnotte totale de 145.600 euros", a souligné Christophe Impens, du bureau organisateur Golazo.