Sur les 24 équipes, seules 5 n'ont eu aucun joueur contrôlé positif


DÜSSELDORF Lors du dernier championnat du monde des moins de 17 ans en juillet dernier au Mexique, 109 joueurs sur 208 ont été contrôlés positifs au clenbuterol, a annoncé le médecin en chef de la FIFA, la fédération internationale de football, Jiri Dvorak.

"Il s'agit d'un problème de santé, pas d'un problème de dopage", a expliqué Dvorak précisant que la viande contaminée était à l'origine des contrôles positifs. Sur les 24 équipes, seules 5 n'ont eu aucun joueur contrôlé positif.

© La Dernière Heure 2011