La Hollande passe à l'attaque!

Serge Fayat

Avec Van Nistelrooij, Kluivert, Makaay et Hasselbaink, Advocaat a l'embarras du choix

NOORDWIJK Il va sans doute devoir prochainement s'arracher quelques cheveux supplémentaires. Et l'ennui, c'est qu'il n'en a plus des masses... Dick Advocaat, le sélectionneur des Pays-Bas, se trou- ve confronté à un sérieux problème de luxe en attaque pour coucher sur le papier la meilleure équipe susceptible d'arracher, le 10 septembre à Prague, sa qualification pour l' Euro 2004 au détriment de la République tchèque.

«C'est la raison pour laquelle j'ai appelé autant de joueurs, explique-t-il. Ce sont eux qui vont devoir arracher cette qualification. Ils connaissent tous l'importance de l'enjeu...»

S'il paraît clair que le petit général, comme on le surnomme dans son pays, profitera de la dernière répétition, mercredi soir au stade Roi Baudouin contre la Belgique, pour procéder à une revue de ses troupes, il va ensuite devoir prendre une décision. Au football, en effet, on ne peut, jusqu'à preuve du contraire, toujours jouer qu'à onze en même temps...

Les Pays-Bas ont de tout temps produit de grands attaquants. Cela fait partie de leur culture du football. Kick Smit, Abe Lenstra, Faas Wilkes, Piet Keizer, Johan Cruyff, John- ny Rep, Robbie Rensenbrink, Marco Van Basten, Dennis Bergkamp sont autant de noms parmi d'autres qui viennent à l'esprit au fil des époques.

Vingt équipes différentes

Actuellement, cela dit, c'est carrément Byzance. Si Aimé Anthuenis ne pourra compter, en l'absence d'Emile Mpenza, que sur le duo formé par les Hollandais Wesley Sonck et Thomas Buffel, Dick Advocaat aura l'embarras du choix. A sa disposition, il possède ainsi pas moins de cinq attaquants purs de grande classe, à savoir Ruud Van Nistelrooij (Manchester United), Roy Makaay (Bayern Munich), Patrick Kluivert (Barcelone), Jerrel Hasselbaink (Chelsea), et Pierre Van Hooijdonk (Fenerbahce Istanbul), auxquels s'ajoutent les polyvalents Marc Overmars (Barcelone), Boudewijn Zenden (Chelsea) et Rafael Van der Vaart (Ajax).

En poussant le raisonnement un petit peu plus loin, partant d'un modèle tactique en 4-3-3, que les Pays-Bas préconisent depuis la nuit des temps, c'est facilement vingt (!) équipes différentes que le sélectionneur oranje pourrait dès lors coucher sur le papier. D'autant que chacun de ces joueurs a fait de son mieux, ce week-end, pour plaider sa cause en vue des échéances à venir.

En inscrivant l'un des quatre buts de la victoire de Manchester United contre Bolton Wanderers (4-0), samedi, lors de la journée inaugurale de la Premier League, Ruud Van Nistelrooij a établi un nouveau record en devenant le premier footballeur à marquer au moins un goal dans neuf rencontres de championnat consécutives. Toujours en Angleterre, Jerrel Hasselbaink s'est mué en supersub, réserviste de charme, inscrivant le but qui a permis à Chelsea de vaincre Liverpool (1-2) à Anfield Road. Enfin, s'il n'a pas marqué pour sa première apparition sous le maillot du Bayern Munich, Roy Makaay, fraîchement transféré de La Corogne, se retrouva à la base du premier des deux goals de la victoire contre Bochum (2-0).

Les Diables Rouges sont prévenus...

© Les Sports 2003

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be