Belgacom... sauf si l'arbitre siffle penalty

Guy Lassoie
Belgacom... sauf si l'arbitre siffle penalty
©Photonews

La commission de la concurrence s'en mêle
LAEKEN Dans un bref communiqué, la Ligue pro a indiqué hier que le contrat télé pour 2005-2008 était accordé à Belgacom pour 36 millions€ par saison. La Ligue constate qu'elle n'a pas reçu d'offre globale supérieure à celle de l'opérateur de téléphonie. Elle s'en tient donc strictement à sa décision du 4 mai qui découlait des offres remises le 29 avril.

La Ligue a également révélé avoir reçu hier un fax de la commission fédérale belge de la Concurrence qui va enquêter sur la régularité de la procédure d'adjudication du marché. Si elle la trouve régulière, Belgacom sera définitivement confirmé. Dans le cas contraire, il faudrait tout recommencer à zéro. La commission a déjà reçu les représentants des clubs pros lors de l'élaboration du cahier des charges. Elle avait fait des remarques à l'époque et même fait des injonctions impératives, rétablissant par exemple certains droits pour les clubs.

Pour le reste, Jean-Marie Philips, le président de la Ligue n'a voulu répondre à aucune question sur le fonds de l'affaire ou portant sur le plan juridique. Les trois auditeurs de la commission belge ont promis de faire diligence. Entretemps, Belgacom doit mettre sur pied rapidement les moyens techniques de diffusion des images. Hier, la VRT a spécifié qu'elle avait un accord avec l'héritière de la RTT pour diffuser les lots 4, 5 et 6 (résumés et la D 2, mais pas de direct).

Belgacom doit trouver un accord avec une chaîne francophone. La RTBF serait le partenaire logique mais elle a signé un accord de partenariat au niveau des émissions sportives avec BeTv. D'autre part, RTL-TVI ne semble pas avoir les moyens techniques ni humains pour assurer une telle tâche.

Et le temps presse puisque le championnat reprend début août. Et on rappellera que le contrat stipule que l'accord serait frappé de nullité si le vainqueur de l'adjudication est incapable de diffuser des images des deux premières journées de compétition concernant le lot qui lui incombe. Et Belgacom est preneur pour les six lots!

© Les Sports 2005


Un match en clair chaque dimanche à 18 h
Au-delà de l'aspect financier, l'offre de Belgacom présente une vraie révolution


BRUXELLES Si tous les détails de l'offre de Belgacom ne sont pas encore connus, une chose est cependant déjà acquise: les supporters seront les grands gagnants de l'opération. Tous les supporters... «Nos études ont montré que seuls 29% des amateurs de foot se disent satisfaits de l'offre actuelle, explique Thierry Bouckaert, porte-parole de Belgacom. C'est pourquoi nous avons mis en place une approche novatrice qui entend répondre au souci de la Ligue de redonner au football belge son aura et son rayonnement populaire. Avec notre projet, il y aura tout simplement plus de foot belge à la télévision. Beaucoup plus de foot, que ce soit en clair ou réservé aux abonnés».

Ainsi Belgacom va-t-elle céder une partie substantielle de ses droits à des chaînes en clair. Au Nord à la VRT et au Sud sans doute à la RTBF. Il s'agira des habituels résumés mais, aussi, de matches en direct. Ainsi, il est d'ores et déjà acquis que les deux chaînes choisies diffuseront un match en direct tous les dimanches à 18 heures.

Quant à Belgacom TV, la télévision numérique interactive de Belgacom, elle deviendra le vrai paradis des supporters. Il faut savoir que, désormais, tous les matches seront filmés et retransmis en direct. Ils seront disponibles selon diverses modalités. Grâce à un système de pay per view, il sera possible de visionner des matchs, au cas par cas, en direct ou en différé. Le payement sera reporté sur la facture du client, tout simplement...

Diverses formules d'abonnements seront également proposées. Le supporter pourra par exemple s'abonner à tous les matches du Standard ou d'Anderlecht. Enfin, on peut imaginer que Belgacom TV proposera divers services exclusifs, comme des interviews, des ambiances de vestiaires, voire des émissions dédicacées sur tel ou tel club.

Et puis, la télévision numérique permettra également à chacun de gérer ses ralentis, des agrandissements... Le téléspectateur deviendra le roi de l'image...

Belgacom TV, diffusée via l'Internet à large bande, est actuellement testée dans 1.000 foyers belges et sera lancée officiellement avant le 30 juin prochain. Elles seront donc tout à fait prêtes pour la prochaine saison de football. Et pour ceux qui n'aiment pas le foot (il y en a?), il faut savoir que Belgacom TV proposera bien d'autres contenus, notamment du cinéma...

© Les Sports 2005

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...