Le Standard remonte la pente: Sa Pinto peut dépasser Vukomanovic

Une seule défaite en sept matches : un signe du regain de forme des Rouches.

D. D.M.
Sa Pinto peut dépasser Vuko
©Reporters & AFP

Une seule défaite en sept matches : un signe du regain de forme des Rouches.

Après le regain d’efficacité offensive, stoppé à l’Antwerp, le Standard a décroché sa deuxième clean-sheet en championnat jeudi. Une preuve supplémentaire que l’équipe de Ricardo Sa Pinto est en progrès. Autre statistique qui vient accréditer cette thèse : le Standard n’a concédé qu’une seule défaite sur les sept derniers matches de championnat.

Il faut remonter à la saison 2014-2015 pour trouver la trace d’une telle performance. Initiée par Ivan Vukomanovic et poursuivie par José Riga, la série avait même été portée à une défaite en onze matches (huit victoires et deux partages).

Si on se concentre sur le bilan des entraîneurs seuls, c’est Ivan Vukomanovic qui est le dernier à avoir réussi en enchaîner sept matches de championnat avec une seule défaite. Il aurait sans doute prolongé la performance… Mais comme il a été viré en cours de route, après la victoire 2-3 au Lierse, Ricardo Sa Pinto peut le dépasser en cas de non-défaite contre Waasland-Beveren, dimanche.

Ceci dit, Vuko a un compatriote qui pourrait contester ces chiffres. S’il considère qu’il n’a pas vraiment perdu le match à Charleroi la saison passée (arrêté alors que le Standard menait 1-3 et soldé par une non-attribution des points), Aleksandar Jankovic a réussi une série de neuf matches avec une seule défaite.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be