Malgré un test négatif de leur gardien, les Comores devront jouer avec un joueur de champ dans les buts contre le Cameroun

Ali Ahamada ne pourra pas jouer malgré son test négatif.

Frappés par une épidémie de Covid, les Comores devaient jouer initialement avec un joueur de champ dans les buts contre le Cameroun, pays hôte, car les deux gardiens de but comoriens ont été testés positifs alors que l'autre portier, Salim Ben Boina, s'est blessé à l'épaule dans un choc avec André Ayew.

"Nous avons déjà choisi un joueur qui va débuter comme gardien de but.Il a déjà montré à l'entraînement qu'il pouvait le faire", avait déclaré l'entraîneur des gardiens Jean-Daniel Padovani ce dimanche lors d'une conférence de presse sans annoncer qui il avait désigné.


Un espoir de courte durée ce lundi

Ca, c'était avant le test négatif d'Ali Ahamada ce lundi matin. L'ancien gardien toulousain pouvait donc donc défendre le but face à l'un des favoris de la compétition.

Mais la nation surprise de cette Coupe d'Afrique ne recevra aucun cadeau puisqu'un retournement de situation vient d'avoir lieu. Une nouvelle directive prise par la Confédération Africaine ce dimanche soir indique qu'un joueur qui a été testé positif doit rester au moins cinq jours en confinement.

Deux poids, deux mesures ? Les supporters des Comores sont en droit de le penser puisque durant la phase de poules, des joueurs ont été utilisés deux jours après un test positif.

Ce changement de règle intervient alors que l'équipe d'Ahamada affronte... le pays organisateur.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be