"L'homme le plus arrogant que j'ai jamais rencontré": la mère de l'enfant attaqué par Ronaldo est furieuse envers la justice et le joueur

Cristiano Ronaldo est attaqué de toute part. Que ce soit sportivement ou extrasportivement.

Rédaction
"L'homme le plus arrogant que j'ai jamais rencontré": la mère de l'enfant attaqué par Ronaldo est furieuse envers la justice et le joueur
©AFP

Décidément, Cristiano Ronaldo vit un début de saison très compliqué. Sur le terrain et en dehors. Contre Liverpool ce lundi, il a vu ses coéquipiers réaliser leur meilleure performance (et de loin) à Old Trafford du banc de touche. Rentré à en fin de rencontre alors que le score était acquis, Ronaldo a dû se rendre à l'évidence: son équipe peut gagner sans lui. D'autant plus que le joueur traîne son spleen sur les pelouses anglaises et qu'il souhaite quitter les Red Devils afin de disputer la Ligue des champions.

En plus de cette situation compliquée au sein de son club, une polémique extrasportive a refait surface ces derniers jours. En effet, le Portugais a récemment été convoqué par la police britannique. En cause: le quintuple Ballon d'Or avait délibérément cassé le téléphone d'un jeune enfant autiste supporter d'Everton. Cette histoire était devenue virale outre-Manche.

D'autant plus que la mère de l'enfant en a remis une couche pour le Mirror. "C'est l'homme le plus arrogant auquel j'ai jamais parlé", a expliqué Sarah Kelly, visiblement remontée, à nos confrères. Elle explique notamment que le Portugais l'a appelée quelques jours après l'incident survenu à Goodison Park. "Il m'a dit qu'il n'avait rien fait de mal et qu'il n'avait frappé ou tué personne."

Une phrase qui a eu le don d'énerver la maman de 37 ans. "Cela m'a donné la rage. Je lui ai répondu: 'Tu claques la main de mon fils et tu l'ecchymoses et cela ne fait de mal à personne?' Il m'a juste dit qu'il ne voulait pas que cela soit dans les médias, la presse ou le tribunal. Il m'a également dit qu'il avait une bonne équipe juridique, qu'il gagnerait et qu'il me combattrait jusqu'au bout." Elle a également affirmé que CR7 n'avait jamais voulu remplacer le téléphone cassé.

Par contre, l'ancien joueur du Real lui a proposé de rencontrer sa famille selon elle. "Il m'a dit: 'Je ne suis pas un mauvais père.' Je lui ai répondu: 'Je n'ai jamais dit que tu étais un mauvais père. J'ai eu une éducation terrible, j'ai perdu mon père jeune, j'ai eu un cancer'". (...) Ce qui m'a surtout énervé, c'est qu'il parlait de mon fils comme étant "le garçon qui a un problème". Je lui ai dit qu'il s'appelait Jacob et qu'il n'avait pas un problème mais un handicap. C'est lui qui a un problème !"

Aujourd'hui, Sarah Kelly se sent surtout "abandonnée" par la police. En effet, il n'a reçu qu'un rappel à l'ordre des autorités. Mais elle ne souhaite pas arrêter son combat et veut intenter une action en justice. "Je veux obtenir la justice car il n'y en a pas eu. Je veux qu'il soit tenu responsable de ce qu'il a fait. La seule façon d'obtenir justice est de continuer à se battre."

Ronaldo n'a pas encore réagi aux propos de Sarah Kelly.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be