Au Mondial 2026, il sera plus compliqué d’être éliminé que qualifié !

L’autre regard de Miguel Tasso

FIFA president Gianni Infantino (R) addresses the United 2026 bid (Canada-Mexico-US) officials Carlos Cordeiro, president of the United States Football Association, president of the Mexican Football Association Decio de Maria Serrano, Steve Reed, president of the Canadian Soccer Association, following the announcement of the 2026 World Cup host during the 68th FIFA Congress at the Expocentre in Moscow on June 13, 2018. / AFP PHOTO / Kirill KUDRYAVTSEV
Trois pays pour organiser ler Mondial 2026! ©AFP
À peine tus les derniers échos du Mondial 2022 et voilà déjà qu’on évoque celui de 2026 qui se disputera, conjointement, aux États-Unis, au Mexique et au Canada. On passera d’un petit émirat grand comme la Corse à un véritable continent. À Doha, les déplacements d’un stade à l’autre pouvaient s’effectuer à dos de chameau. L’avion sera indispensable pour aller de New York à...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité