Genk assommé par l'Antwerp en Coupe de Belgique (0-3)

Les Limbourgeois ont été inférieurs aux Anversois dans tous les compartiments du jeu.

Alors que le Racing Genk est très impressionnant en championnat, ils se sont fait surprendre en Coupe de Belgique, eux qui avaient déjà eu des difficultés à se qualifier contre Anderlecht lors du tour précédent.

On les voyait taillés pour aller chercher le doublé coupe-championnat. Il n'en sera rien.

Cueillis à froid après seulement trois petites minutes de jeu, les Limbourgeois concédaient une contre-attaque éclaire au cours de laquelle Janssen se retrouvait esseulé face à Vandevoordt. Sa frappe puissante du pied gauche ne laissait aucune chance au portier local.

Le pressing du Great Old, plus agressif sur le ballon, ne laissait pas aux hommes de Vrancken l'opportunité de rérouler comme ils le font en championnat. Onuachu, Mike Tresor ou encore EL Khannouss n'étaient pas en verve ce mercredi soir.

En fin de première période, Richie De Laet était au bon endroit, suite à un corner, pour récupérer un ballon mal dégagé par la défense de Genk. Sa frappe au premier poteau faisait mouche et permettait aux hommes de Mark Van Bommel de rentrer avec un avantage de deux buts à la pause.

En en deuxième période, l'Antwerp a remis le couvert. Balikwisha, bien parti dans le dos de la défense de Genk (un de ses problèmes ce mercredi soir) s'en allait battre Vandevoordt d'une belle frappe croisée du pied gauche. L'ancien joueur du Standard tuait tout suspense.

L'Antwerp a bien géré la suite de la rencontre, se faisant inquiéter que très rarement. Une frappe d'Arteaga, déviée par un dos anversois, a frappé la barre transversale.

Un Genk trop insipide s'est donc fait sortir par des Anversois qui en voulaient plus.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be