L'Autre Regard: changements de régime dans le foot européen

L’autre regard de Miguel Tasso.

Arsenal's William Saliba, left, Arsenal's Martin Odegaard, centre, Arsenal's Eddie Nketiah celebrate their victory at the English Premier League soccer match between Tottenham Hotspur and Arsenal at the Tottenham Hotspur Stadium in London, England, Sunday, Jan. 15, 2023. (AP Photo/Frank Augstein)
L'équipe d'Arsenal de retour da,s le haut de l'affiche avec Martin Odegaard. ©Copyright 2023 The Associated Press. All rights reserved
Ces dernières années, l’issue de la plupart des grands championnats étrangers était cousue de fil blanc, bien avant le coup de sifflet final. C’est à peine si on ne connaissait pas le nom du vainqueur avant la première journée. Cette saison, l’incertitude est bien plus grande. L’exemple anglais est symbolique. Sous le joug de Manchester City lors des dernières éditions, la Premier League est actuellement dominée par Arsenal, dont le dernier sacre remonte à une vingtaine d’années. En Italie, le Napoli est en passe de prendre le pouvoir au nez et à la barbe de la Juve et des clubs milanais. Pour rappel, l’ultime Scudetto napolitain date de 1990, au temps de Diego Maradona. En Espagne, le Barça, que l’on disait moribond et au bord...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité