Tous seront convoqués dans le courant de la semaine prochaine au commissariat

BRUXELLES « L’identification continue », prévient d’ores et déjà Marie Verbeke, porte-parole de la zone de police Midi. « On espère en effet identifier plus de soixante individus et cela donnera lieu à autant de procès-verbaux. » Cela, grâce à une collaboration du « Team Preuve » de la police fédérale qui a filmé les faits.

A la clé pour nos heureux élus ? « Chacun d’entre eux risque une amende de 750 euros et une interdiction de stade », précise Marie Verbeke.

A noter que le noyau dur du RSCA n’était pas impliqué dans les incidents, confirme au passage la zone de police. Il s’agissait d’autres supporters, mais aussi de jeunes n’ayant pas suivi le match du jour.

Pour rappel, à la suite de la rencontre Anderlecht-Standard datant du 3 février passé, des supporters du RSCA s’étaient confrontés aux forces de l’ordre. Quatre policiers avaient été blessés par des jets de projectiles (briques, parasols, mobilier, poubelles...) et douze individus avaient été administrativement arrêtés dans la foulée.

© La Dernière Heure 2013