9 sur 9 pour Charleroi et Balog

Football

Manu Salvé

Publié le

9 sur 9 pour Charleroi et Balog
© EPA

Charleroi est en train de se placer en ordre utile


CHARLEROI

Les Zèbres ne s’attendaient évidemment à aucun cadeau de la part d’une équipe de Saint-Nicolas annoncée très combative. Tibor Balog, qui reconduisait le onze ayant battu le Brussels, avait prévenu : “On ne doit pas s’enflammer parce qu’on reste sur deux succès. L’engagement typiquement flamand nous a posé des problèmes jusqu’à présent. Sans mettre de pression sur mes joueurs, ce n’est pas pour autant que je ne viserai pas les trois points car nous devons petit à petit nous rapprocher de la position où nous devrions être.”

Après une minute de silence en mémoire d’un membre du club waeslandien, le Sporting fut rapidement mis en difficulté, un centre de Vandermaliere étant victorieusement repris de la tête par un Glouftsis étrangement seul. Qu’à cela ne tienne, Charleroi eut le mérite de réagir en tentant de faire parler son registre technique, Balog ayant demandé à ses hommes de tenir compte de l’étroitesse du terrain et donc d’éviter au maximum les duels.

Ils furent récompensés de leurs efforts via la tête de Bojovic qui avait bien suivi une tentative d’Ederson, également de la tête. Riche en situations dangereuses, la première période s’acheva après une intervention de chaque gardien. À la reprise, les Sambriens prirent le jeu à leur compte sans toutefois inquiéter Willockx. La décision se fit sur un penalty converti par Gueye, après une faute de main de Jonckheere.

Alors que c’est déjà le huitième but du Sénégalais cette saison, Balog reste donc sur trois succès en autant de rencontres dirigées, d’où un placement en ordre utile : “Je ne regarde pas le classement, je n’en ai rien à faire tant qu’on gagne… On avance, voilà ce qui est important !”


© La Dernière Heure 2011

Journal    Retrouvez chaque jour toutes les infos sur le Sporting dans votre DH-Charleroi !

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info