Jacky Mathijssen estime que l'attaquant roularien conviendrait au Sporting Charleroi

CHARLEROI Tout est calme au Mambourg où - sportivement s'entend - la vie est redevenue une sorte de long fleuve tranquille. Lentement mais sûrement, les Zèbres se dirigent vers Roulers et son Schiervelde.... inviolable !

Jacky Mathijssen n'est pas encore entré dans le vif du sujet mais a quand même abordé le match de ce prochain samedi pour en avoir parlé à ses joueurs : "Nous ne l'avons pas encore préparé spécifiquement, c'est-à-dire que je n'ai pas encore soigné son aspect technique. J'ai plutôt fait état du caractère de l'exercice qui nous attend, ainsi que plus précisément de celui dont font preuve nos adversaires dans ce Championnat."

En fait, l'entraîneur des Zèbres s'est surtout penché sur les Roulariens : "L'équipe tourne autour d'anciens joueurs qui connaissent bien notre football et ses particularités."

Pourtant, c'est un élément que l'on découvre qui retient l'attention du mentor limbourgeois : "Nous allons nous mesurer à quelqu'un qui devra faire l'objet d'une manoeuvre parce que cet homme est dangereux. Je veux citer Sébastien Dufoor (NDLR : c'est lui qui a égalisé, samedi dernier, à Lokeren en inscrivant son cinquième but en championnat) qui est le type même de l'attaquant à redouter. À vrai dire, l'intéressé a le profil idéal... de celui qui manque à Charleroi. Sébastien Dufoor recèle toutes les qualités pour concrétiser nos actions. Il serait un complément parfait de nos joueurs offensifs. Il évoluerait en symbiose avec ceux-ci. C'est bien simple, notre direction ne pourrait pas mieux préparer la prochaine saison qu'en essayant d'attirer un tel renfort potentiel."

Tout le monde est prévenu. Et aujourd'hui, les Carolos vont probablement élaborer leur propre plan de combat. Exactement comme ils procédèrent pour affaiblir les pions majeurs du RC Genk, du Cercle Bruges ou plus récemment de La Gantoise (Davy De Beule en particulier) qui n'eurent pas l'occasion de s'exprimer. Un nouveau défi est lancé, ce n'est pas pour déplaire aux troupes de Jacky Mathijssen !



© La Dernière Heure 2007