Ce 22 décembre, Benjamin Mendy devrait pouvoir s'exprimer. Mais que va-t-il dire à la justice? L'international français, qui est incarcéré depuis fin août dans une prison au sud de Liverpool, participe ce mercredi à une audience préparatoire à son procès qui débutera fin janvier.

Pour rappel, le joueur qui appartient toujours à Manchester City est accusé de six viols et d'une agression sexuelle qui se sont déroulés entre octobre 2020 et août 2021 en Angleterre. L'intérêt de cette audience est énorme car le Français de 27 ans va devoir plaider coupable ou non coupable. Une décision qui aura un impact direct sur son procès.

S'il plaide coupable, Benjamin Mendy pourrait annuler son procès. Et il pourrait bénéficier d'une remise d'un tiers de peine. Important lorsque l'on sait qu'il encourt entre cinq et dix ans de prison pour les faits qui lui sont reprochés.

S'il choisit l'option inverse, sa remise de peine s'envole. En revanche, il pourra espérer être acquitté au terme du procès.

Depuis le mois d'août, ses avocats avaient demandé à ce que leur client soit provisoirement libéré. Une demande qui avait été refusée à trois reprises. En août dernier, il avait nié tous les faits qui lui étaient reprochés. Va-t-il garder la même ligne de conduite? Verdict ce mercredi.