Ce sera son 4e match de la saison entre les deux clubs

BRUXELLES Paul Allaerts a été désigné par la Commission Centrale des Arbitres pour siffler l'importantissime manche retour du test-match entre le Standard et Anderlecht. C'est déjà le quatrième clasico de la saison (cf. ci-dessous) pour l'arbitre campinois de 44 ans.

"C'est un match très important. En me choisissant, la CCA démontre toute la confiance qu'elle place en moi" , commente Paul Allaerts. "C'est le match du tout ou rien... Je le considère comme une finale. Les équipes vont jouer le coup à fond pendant 90 voire 120 minutes. Cela ne me pose pas de problème. Cela peut être un match engagé tant que cela reste correct. Il y a beaucoup en jeu mais j'aborde ce match en confiance."

Paul Allaerts, qui reste sur une grosse saison, avait fait la Une de l'actualité, il y a quelques semaines, en accordant six minutes de temps additionnels lors de Tubize - Anderlecht. Et les Bruxellois en avaient profité pour... égaliser. Un point qui s'est avéré décisif au décompte final même si nul ne sait comment se seraient déroulés les matches suivants. "Officiellement, personne au Standard ne s'est plaint de ce qui s'est passé à Tubize" , répond l'arbitre qui avait justifié, point par point, les minutes de rabiot accordées.

Il insiste: "Je vais tout simplement essayé de livrer la meilleure prestation possible. J'ai l'avantage d'avoir dirigé deux Standard - Anderlecht et un Anderlecht - Standard cette saison. Je sais quels couples risquent de se former, quels joueurs misent sur leur technique ou plutôt sur leur engagement... Les joueurs me connaissent bien et, je pense, me respectent. J'essaie de leur rendre ce respect."

Paul Allaerts, qui perdra son statut international le 31 décembre prochain car il aura atteint la limite d'âge de 45 ans, sifflera sans doute sa dernière saison l'an prochain.



© La Dernière Heure 2009