Outre la victoire des munichois, on retiendra le succès en déplacement de Leverkusen contre Hambourg (2-4)

BERLIN Les supporteurs de Dortmund croient dur comme fer au premier titre de champion d'Allemagne depuis 2002 pour leurs favoris, vainqueurs de Brême (2-0) samedi, tandis que le Bayern a fêté Noël avec un succès devant St.Pauli et surtout la prolongation du contrat de Schweinsteiger.

Après 16 journées, Dortmund affiche à son compteur 14 victoires et 43 points, soit le meilleur bilan de l'histoire de la Bundesliga. Personne n'arrive à suivre son rythme, surtout quand Nuri Sahin distille un coup-franc diabolique dès la 9e minute de jeu et quand la jeune équipe de Jürgen Klopp étourdit le Werder pendant les 45 premières minutes.

Brême, ragaillardi par sa victoire de prestige contre l'Inter Milan en Ligue des champions mardi, a eu sa chance, à plus d'une reprise, en seconde période, mais n'a pas su la saisir et a été puni par le Japonais Shinji Kagawa (70).
En attendant le match Mayence-Schalke 04 dimanche, le Borussia compte 11 points d'avance sur son premier poursuivant !

Pour sa dernière représentation de l'année à l'Allianz-Arena, le Bayern a mis les petits plats dans les grands pour faire oublier à ses supporteurs une première partie de saison médiocre en Bundesliga. Les Bavarois ont dominé St. Pauli (3-0), il est vrai réduit à dix pendant vingt minutes de jeu, avec Franck Ribéry qui a marqué son 3e but de la semaine.

Cette victoire ne fait pas oublier le revers enregistré devant Schalke 04 (0-2) le week-end dernier, mais permet au champion en titre, dont l'objectif est désormais la 2e place, de se replacer en 5e position à 17 points de Dortmund. Les spectateurs de l'Allianz-Arena ont eu le droit à un autre cadeau: Bastian Schweinsteiger, micro en main, leur a annoncé qu'il avait prolongé son contrat jusqu'en 2016, snobant au passage le Real Madrid et Manchester United.

Le Bayer Leverkusen, présenté par le sélectionneur allemand Joachim Löw comme la seule équipe pouvant empêcher un sacre de Dortmund, lui a donné raison en s'imposant avec autorité à Hambourg 4 à 2. Le Bayer s'est emparé de la 2e place, tandis qu'Hambourg, 9e, est au bord d'une énième crise.
Wolfsburg a concédé un nul inquiétant, son sixième match de suite sans victoire, sur le terrain du promu Kaiserslautern (0-0), tandis que Cologne a perdu Lukas Podolski sur blessure, mais a remporté trois points précieux devant Francfort (1-0).

© La Dernière Heure 2010