Football

Sous la vareuse de Manchester United, le Belgo-Brésilien a lancé sa saison de la plus belles des manières contre Chelsea (4-0), avec un pied dans deux buts.

Il n'a que 23 ans, compte 15 matches avec ManU la saison dernière et est né à... Duffel. Si l'an dernier, il a fait ses débuts avec la Seleção lors d'un match d'entraînement, il conserve encore le droit de pouvoir enfiler la tunique noire-jaune-rouge. Et même si le coach brésilien a évoqué le fait que le cœur de Pereira était attaché aux Auriverdes, tout peut aller très vite dans le monde du ballon rond. C'est du moins ce qu'envisage son père Marcos Pereira qui s'est confié à nos confrères du Nieuwsblad . "Actuellement, Andreas se concentre surtout sur Manchester United. L'équipe nationale n'est qu'une question secondaire. Quand le moment sera venu, alors nous ferons un choix. "

Si la porte reste donc entrouverte pour la sélection de Martinez, c'est sa trajectoire en club qui accapare le médian offensif. "L'entraîneur de Manchester croit en lui, c'est vraiment encourageant", poursuit son père dans les colonnes du quotidien flamand. "Il a respecté les consignes du coach et s'est mis en évidence contre Chelsea."

D'ailleurs, le contrat de Pereira a été prolongé jusqu'en 2023 avec ManU. Après avoir été prêté à Grenade et Valence entre 2016 et 2018, il veut se faire une place de choix dans le grand bain de la Premier League. "Solskjaer a parlé avec Andreas et lui a dit que son avenir était à Manchester. L'objectif désormais est de parvenir à glaner un statut de titulaire. Il a 23 ans, le voilà adulte!"