L'entraîneur de Chelsea Antonio Conte, qui avait laissé David Luiz en tribunes lors du choc remporté contre Manchester United dimanche (1-0), a déclaré "ne pas savoir" si le Brésilien avait encore un avenir au club. 

Si le technicien italien avait évoqué une "décision tactique" avant la rencontre, il a été plus tranchant à l'issue du match, lorsqu'il a été interrogé par Sky Sports sur l'avenir de son joueur: "Je ne sais pas. Il doit travailler dur, sinon c'est le banc ou la tribune."

L'ancien défenseur du Paris Saint-Germain, qui était retourné chez les Blues à l'été 2016, avait été jusqu'à dimanche l'un des défenseurs les plus utilisés par Conte. Depuis le début de la saison, il avait toujours été titularisé en Premier League, sauf en cas d'absence sur blessure. Cette fois, Conte lui a préféré le plus jeune Andreas Christensen.

L'Italien a toutefois atténué ses propos en conférence de presse d'après-match, quelques minutes plus tard. "C'est normal", a précisé Conte, insistant sur le fait qu'il s'agissait "d'une simple décision tactique". "Cela peut arriver à chacun de mes joueurs, si je vois qu'ils ne sont pas en forme", a-t-il continué, précisant que la situation "pouvait changer".

Récemment, certains journaux anglais ont évoqué une détérioration des relations entre Luiz et son entraîneur, notamment après le remplacement du défenseur peu avant l'heure de jeu lors du match nul contre l'AS Rome fin octobre à Stamford Bridge (3-3) en Ligue des Champions.