Le coach hollandais n'entraînera plus le Cameroun

YAOUNDE "J'ai décidé ce jour, le 31 janvier 2007, de ne pas poursuivre ma mission de sélectionneur national", déclare le Néerlandais Arie Haan dans le journal "Cameroon Tribune" paru jeudi. L'ex-double finaliste de la Coupe du monde (1974, 1978) n'occupait cette fonction que depuis le mois d'août, et avait à l'époque signé un contrat de 2 ans, après la démission du Portugais Artur Jorge.

"J'ai d'ailleurs envoyé un email au manager-général Mr. Nang pour lui faire part de ma décision..." Arie Haan aurait très mal pris d'être complètement mis à l'écart de la sélection juniore qu'il entendait suivre de près au championnat d'Afrique de la catégorie, et serait mécontent du choix du Togo comme adversaire, qu'il juge beaucoup trop faible, pour un match de préparation le 7 février.

Arie Haan, 58 ans, a été notamment joueur à l'Ajax Amsterdam, à Anderlecht, au Standard et au PSV Eindhoven. Il a porté 35 fois le maillot orange des Pays-Bas.
Il a entraîné un tas d'équipes, dont la Chine, Omonia Nicosie, PAOK Salonique, Feyenoord, Anderlecht, le Standard, VfB Stuttgart, l'Antwerp, le FC Nuremberg, PAOK Salonique, l'Austria Vienne et Persepolis, avec des fortunes très diverses.