Barcelone et Glasgow se neutralisent, Lyon se reprend enfin à Stuttgart


Tous les résultats


BRUXELLES Arsenal et Manchester se sont imposés facilement ce mardi soir. Pour Seville, la Roma, l'Inter et Lyon, ce fut plus dur mais les 3 points sont acquis. Barcelone aux Rangers et Fenerbahce au PSV doivent se contenter d'un nul vierge.

GROUPE E

Rangers 0-0 Barcelone Barcelone allait dominer la rencontre mais fort de leur 6 points, les Rangers se sont montrés prudents et calculateurs face à la redoutable ligne d'attaque du Barca.

Stuttgart 0-2 Lyon Lyon n'avait plus gagné depuis 6 rencontres en Ligue des Champions et restait sur 4 rencontres sans but inscrit. Pour Stuttgart ce n'était pas beaucoup mieux avec un très mauvais début de championnat et un mauvais départ en C1. Malheur au vaincu ce soir. Si Stuttgart allait dominer les débats, les Allemands le firent de manière stérile, sans jamais vraiment pousser une bonne défense de Lyon dans ses derniers retranchements. En seconde période, les Allemands allaient prendre plus de risques encore pour trouver l'ouverture. Mais à la 56e c'est Lyon qui ouvrait la marque grâce à un ballon mal dégagé par la défense locale. A la 79e Benzema doublait la mise pour Lyon qui se relance. Pour Stuttgart c'est déjà le début de la fin dans cette Ligue des Champions.

GROUPE F

AS Rome 2-1 Sporting Lisbonne Rome allait débuter la rencontre en fanfare: après 15 minutes Juan trouvait l'ouverture pour les Romains. Mais 3 minutes plus tard, Liedson égalisait pour Le Sporting. Coup dur pour les Italiens à la demie heure puisque Totti devait quitter le jeu sur blessure. En début de seconde période la Roma allait cependant hériter d'un penalty mais Mancini loupe! Heureusement pour les locaux, le grand Vucinic allait offrir la victoire aux italiens à la 70e d'un solo magistral.

Dynamo Kiev 2-4 Manchester Utd Recontre prolifique à Kiev puisque les 2 équipes sont sont partagés 6 buts.
Mais c'est bien Manchester qui s'impose grâce aux exploits de Ferdinand, Rooney et Ronaldo (2).

GROUPE G

CSKA Moscou 1-2 Inter Milan Temps frais en Russie! Le CSKA débutait bien la rencontre et ouvrait la marque méritoirement à la 32e via le remuant Jô. Malgré la domination du CSKA, Ibrahimovic d'une tête plongeante obtenait une belle occasion en fin de première mi-temps.
En seconde période toutefois, l'Inter allait refaire surface via Crespo à la 52e, et arracher la victoire à la 80e: Figo brossait un coup-franc sur la tête de Samuel qui trompait sans difficulté un Mandrykin plutôt fébrile.

PSV Eindhoven 0 - 0 Fenerbahce Rencontre nerveuse entre le champion des Pays-Bas emmené par son capitaine Timmy Simons et la surprenante équipe de Fenerbahce, tombeuse d'Anderlecht au 3e tour préliminaire.
Les joueurs allaient surtout se faire remarquer par leur nervosité. Si le PSV dominait le contrôle du ballon, c'est cependant les Turcs qui se montrèrent le plus dangereux. Mais après l'exclusion sévère de Deivid à l'heure de jeu, Fenerbahce se contentera de défendre le point du nul. Le PSV tentera bien de trouver l'ouverture en fin de rencontre mais les locaux ne trouveront pas la faille dans l'axe cental turc Edu-Lugano.

GROUPE H

Arsenal 7-0 Slavia Prague C'est un véritable calvaire qu'ont vécus les joueurs du Slavia Prague ce mardi soir à l'Emirate Stadium de Londres. A la pause, le score affichait déjà 3 buts d'avance pour les Gunners. Pire, dans le quatrième quart d'heure les Tchèques allaient encaisser 3 nouveaux buts. En fin de match Bendtner ajoutera encore un petit but pour la forme.

Seville 2-1 Steaua Bucarest Mal embarqué en Liga, Séville n'avait pas le droit à l'erreur à domicile face aux Roumains du Steaua Bucarest. Séville débutait bien la rencontre puisqu'après 5 minutes à peine, Kanoute trouvait déjà l'ouverture. Mieux encore, Fabiano à la 18e doublait la mise pour les Espagnols. Malgré le but de Petre à l'heure de jeu c'est Séville qui s'impose.