Toutefois, on ne sait pas si l'Argentin était présent dans l'avion ou non.

Ce vendredi matin, les pilotes de l'avion privé de Leo Messi a dû réaliser un atterrissage d'urgence à l'aéroport de Zaventem selon nos confrères de HLN. Cet appareil que l'Argentin loue aurait eu un problème avec le train d'atterrissage. Alors que l'avion se dirigeait vers la ville espagnole de Tenerife, il a dû se poser une première fois sur le tarmac bruxellois à 9h10 pour des raisons pas encore éclaircies jusqu'ici. Ensuite, une heure et demie plus tard, il a repris son envol avant de faire demi-tour une seconde fois au-dessus de Mons pour retourner à Zaventem.

Selon plusieurs sources toujours reprises par HLN, un problème serait survenu une nouvelle fois à cause du train d'atterrissage. Le jet privé a donc atterri à Zaventem vers 11h05.

Le quotidien catalan El Mundo avance que la star argentine loue ce jet privé, qui est floqué de son numéro 10 sur la queue de l’appareil et les marches de l’escalier extérieur portent les noms de ses trois enfants ainsi que de sa femme et de lui-même, mais qu'il n'en est pas le propriétaire. En raison de la législation GDPR (protection des données), l’aéroport de Bruxelles-National ne veut pas donner d’informations sur l’incident.