Football

Christophe Cheniaux, mis sous mandat d’arrêt hier, est le beau-frère et depuis quelques années le fidèle bras droit d’Henrotay. Liégeois, il gère les dossiers belges. C’est lui qui s’est présenté avec Kevin Mirallas au stade de l’Antwerp pour finaliser son transfert (libre), le 30 août passé.

La saison passée, Cheniaux devait surtout s’occuper du dossier Luyindama au Standard. Il était quasiment devenu le conseiller personnel du Congolais, qui a été prêté à Galatasaray en janvier. Lors du dernier mercato, le club turc a définitivement acheté le défenseur central.

Dans le passé, le bras droit de Henrotay était Peter Smeets, mais ils sont en conflit. Smeets l’a attaqué en justice parce que Tielemans n’était pas au courant du montant de la commission (6,2 millions) du transfert à Monaco. Henrotay avait en retour accusé Smeets de diffamation.