Benoit Morrenne a été désigné comme président du club campinois de Saint-Trond


SAINT-TROND Benoit Morenne est le nouvel homme fort de Saint-Trond. L'hommes d'affaires de 54 ans s'est installé dans le fauteuil de président du club de football limbourgeois, inoccupé depuis le départ de Roland Duchâtelet pour le Standard le mois dernier.

L'ancien organisateur du Salon de l'Auto prend les rênes d'un club dont il a toujours été un fervent supporter, mais avoue qu'il a encore beaucoup à apprendre.

"Je serai président à plein temps, mais j'ai encore beaucoup à apprendre. Il y a ici beaucoup de personnes compétentes qui vont me guider. Ma connaissance du sport est celle d'un néophyte, comme celle de la plupart des autres présidents", a déclaré Morenne, qui a repris un club dont les finances sont stables. "Le budget pour cette année est en équilibre", a-t-il précisé.

Une des premières tâches de Morenne sera de renforcer l'équipe. "Nous allons écouter l'entraîneur Guido Brepoels. Le problème du gardien devra être réglé. Il y n'y aura pas de noms ronflants, mais nous allons faire des transferts judicieux en mettant l'accent sur nos jeunes", a dit le nouveau boss des Canaris, qui disposeront d'un nouveau stade dans deux ans.

"D'ici deux ans, nous aurons le stade le plus beau et le plus moderne. Le stade sera entièrement conforme aux normes européennes", a promis Morenne.

© La Dernière Heure 2011