Les Villans ont du courber l'échine face à Bradford, tombeur d'Arsenal

BIRMINGHAM Et ce malgré une victoire 2-1, avec un nouveau but de Christian Benteke, aligné durant 90 minutes. Le Diable Rouge a ouvert la marque après 24 minutes de jeu pour Aston Villa, rendant espoir à son équipe, battue 3-1 au match aller.

Il ne manquait plus qu'un but à Villa pour s'ouvrir les portes de la finale à Wembley, mais James Hanson égalisait à la 55e minute de jeu, 1-1. Villa y croyait encore quand, à la 89e, Andreas Weimann, bien servi de la tête par Benteke, faisait 2-1. Mais c'est bien Bradford qui se hissait en finale.

Bradford avait déjà créé une surprise de taille en quarts en éliminant Arsenal.
Le club de quatrième division affrontera Swansea ou Chelsea en finale. Eden Hazard et ses équipiers se sont inclinés 0-2 à domicile au match aller et tenteront de renverser la vapeur mercredi.

© La Dernière Heure 2013