Le football "perd son essence" quand un match se décide aux tirs au but, a estimé Joseph Blatter

BUDAPEST "Quand un match en arrive aux tirs au but, le football perd son essence", a dit le président de la FIFA, en parlant du score de "1-1", allusion à la finale de la Ligue des champions samedi dernier, remportée par Chelsea face au Bayern Munich à l'issue de l'épreuve des tirs au but (1-1 a.p., 4-3 t.a.b.).

"Peut-être que Franz Beckenbauer, avec le groupe de travail Football 2014, nous proposera des solutions", a ajouté M. Blatter.

L'Allemand Franz Beckenbauer préside ce groupe de travail qui s'attache notamment à dégager des pistes visant à améliorer l'attractivité du football.

© La Dernière Heure 2012