Les Girondins sont venus à bout de l'ETG d'un excellent Bertrand Laquait


PARIS Bordeaux a remporté la Coupe de France ce vendredi soir en venant à bout de l'équipe d'Evian Thonon-Gaillard.

Le grand artisan du succès girondin se nomme Cheikh Diabaté, auteur d'un doublé. L'attaquant malien a ouvert le score peu avant la mi-temps. Au retour des vestiaires, il manque le break en voyant son penalty repoussé par l'ancien portier carolo Bertrand Laquait.

Sagbo remet les deux équipes à égalité dans la foulée (51e). Mais la joie savoyarde était de courte durée, puisque Saivet redonne l'avantage à Bordeaux deux minutes plus tard.

On pensait se diriger vers la prolongation suite à la nouvelle égalisation de Brice Dja Djédjé. Mais ce diable de Diabaté est encore passé par là pour se racheter de son penalty raté en offrant la victoire et la Coupe de France aux Girondins à la 89e minute.

Bordeaux sauve donc sa saison avec ce succès, également synonyme d'une nouvelle participation à l'Europa League.

© La Dernière Heure 2013