Les Borains n'étaient qu’à deux unités de la quatrième place


DOUR Boussu-Dour et Alost n’ont pu se départager cet après-midi au Stade Robert Urbain, ce qui scelle probablement les derniers espoirs locaux quant au tour final.

Après une première période insipide, le jeu s’est ouvert suite à l’exclusion de Leclercq. malgré leur infériorité numérique, et même si Cremers fut bien inspiré à quelques reprises, ce sont les Boussutois qui furent les meilleurs, mais sans parvenir à marquer.