Cavens, son ami, vante les qualités de Sterchele

ANVERS Le téléphone de François Sterchele n'a pas arrêté de sonner, cette semaine. "Je l'ai inondé de messages", révèle Jurgen Cavens, l'ex-compère anversois du buteur du Club Bruges. "François m'a répondu ce jeudi. Entre autres amabilités, nous avons convenu de nous retrouver, en petit comité, après le coup de sifflet final. Pour rejouer le match à nous deux, bien sûr, mais surtout pour raviver les bons moments que nous avons passés ensemble au Kiel."

Ils le clament l'un et l'autre avec conviction et ils l'ont démontré sur les pelouses : Cavens et Sterchele ont composé un excellent duo offensif la saison dernière au Germinal Beerschot. "Je ne peux pas dire que j'ai perdu un ami, avoue le Lierrois d'origine, mais j'ai à coup sûr dû laisser filer le meilleur alter ego avec qui j'aie jamais officié dans ma carrière : François et moi, nous nous sommes très vite trouvés les yeux fermés."

Jurgen Cavens vante les qualités spécifiques de François Sterchele : "Il est très facile de jouer aux côtés du Liégeois. Il sollicite à merveille des services précis que l'intelligence de ses appels rend presque automatiques si ce n'est naturel. François bonifie tous ceux qui évoluent à ses côtés."

Jurgen Cavens ne lui en veut pas d'avoir opté pour Bruges : "Sterchele a réalisé le meilleur choix qu'il pouvait opérer. Il s'est plongé dans un environnement de meilleure qualité encore que celui du GBA et qui lui fait entière confiance. Il ne doit pas craindre de revenir au Kiel : il est resté très populaire ici. Le public l'accueillera avec chaleur."

Jurgen Cavens jure que les défenseurs anversois n'ont mitonné aucun plan pour le contrer...



© La Dernière Heure 2007