Quatre matches sans victoire, dont deux défaites, pour Schalke 04

MUNICH Schalke 04, leader incapable de gagner depuis plus d'un mois, reçoit samedi une autre équipe du haut de tableau en panne, Stuttgart (3e) lors de la 26e journée du Championnat d'Allemagne de football, tandis que le Bayern Munich (4e) se déplace à Francfort (16e) et que Brême (2e) reçoit Mayence (10e) dimanche.

Quatre matches sans victoire, dont deux défaites, pour Schalke 04, deux nuls et une défaite lors de ses trois dernières sorties en championnat pour Stuttgart, l'affiche de la 26e journée peine à justifier son statut de match au sommet.

"Le classement ne ment pas: c'est un match qui oppose le leader au 3e de la Bundesliga", se défend toutefois Mirko Slomka, l'entraîneur de Schalke 04, qui a signé cette semaine une prolongation de deux ans, jusqu'en 2009.

"Après nos deux défaites à domicile contre Leverkusen (0-1) et Hambourg (0-2), notre nul sur le terrain de Hanovre (1-1) le week-end dernier a montré que nous étions sur la bonne voie: nous allons le confirmer samedi", assure Slomka.

Schalke 04, qui attend depuis 1958 un titre de champion d'Allemagne, pourrait enregistrer les retours d'absents de longue date sur blessure, l'Uruguayen Varela et les Allemands Christian Pander et Gerald Asamoah.
Gomez blessé

Stuttgart, de son côté, sera toujours privé de son buteur Mario Gomez, meilleur réalisateur de la Bundesliga avec 13 buts et blessé à un genou, mais Armin Veh se veut optimiste: "Schalke 04 est beaucoup plus sous pression que nous", a souligné l'entraîneur du VfB.

Comme toutes les équipes du haut de tableau, le Bayern Munich n'est pas parvenu à s'imposer lors de la 25e journée: tenu en échec 1-1 par Brême, le Bayern reste coincé à la 4e place, avec six points de retard sur Schalke 04.

Mais Ottmar Hitzfeld, qui a débarrassé ses dirigeants d'une grosse incertitude en acceptant de prolonger jusqu'en juin 2008, croit que "cette équipe peut faire encore de belles choses". Les Bavarois, avec leur capitaine et gardien Oliver Kahn, pourtant absent à l'entraînement cette semaine à cause de problèmes dorsaux, ont a priori une tâche plus facile que leurs trois rivaux directs en se déplaçant à Francfort, 16e et premier relégable.

L'Eintracht n'a engrangé que sept points depuis le début de la phase retour et n'a gagné qu'un seul de ses quatre derniers matches à domicile. Brême, qui s'est qualifié mercredi pour les quarts de finale de la Coupe de l'UEFA, reçoit dimanche Mayence, l'équipe en forme du moment, passé en huit matches de la dernière place au 10e rang en récoltant 19 points sur 24 possibles.

Le Werder, 2e à 3 pts de Schalke 04, retrouvera sur sa route l'Egyptien Mohamed Zidan, transféré en cours de saison à Mayence: depuis son arrivée fin janvier, Zidan a marqué à sept reprises et a été l'artisan du renouveau de Mayence.

"Nous n'avons toujours pas retrouvé notre facilité et notre efficacité en attaque", prévient Thomas Schaaf qui sera à nouveau privé de Miroslav Klose, touché au dos.
La 26e journée qui débutera vendredi avec le derby de l'Est entre Berlin et Cottbus, sera la première pour Thomas Doll sur le banc de Dortmund (13e) qui reçoit Nuremberg (5e).