Hambourg s'est imposé 2-1 contre Schalke 04

Tous les résultats

HAMBOURG Le Néerlandais Ruud van Nistelrooy a offert samedi la victoire (2-1) à Hambourg dans le choc de la 1re journée du Championnat d'Allemagne contre Schalke 04, un autre prétendant au titre bien décevant, à l'image de sa prestigieuse recrue espagnole Raul.
Si Schalke 04 s'est créé la première occasion par Edu (24), les joueurs de Felix Magath, vice-champions d'Allemagne sortants, ont ensuite passé le reste de la rencontre à endiguer les raids du HSV.
En fin de 1re période, Hambourg manquait de peu de prendre l'avantage par Mladen Petric (44), dont le tir croisé frôlait le montant droit de Manuel Neuer, et surtout par Van Nistelrooy (45), dont le coup franc de 25 percutait la transversale.

De retour des vestiaires, l'ancien joueur de Manchester United et du Real Madrid saisissait après seulement 36 secondes de jeu la première occasion, et un service de son compatriote Eljero Elia, pour donner l'avantage à son équipe.
Pendant que Van Nistelrooy maltraitait la défense de Schalke 04, notamment avec une demi-volée (72) stoppée du bout des doigts par Neuer, son ancien partenaire du Real, Raul, était très discret et cédait sa place à l'heure de jeu.
Schalke 04, réduit à dix depuis la 60e min, égalisait bien contre le cours du jeu par Farfan (80), mais Van Nistelrooy, après un raid du vétéran Ze Roberto, donnait la victoire à son équipe (83).
"On a super bien joué comme on l'avait déjà fait durant les matches de préparation. Il faut qu'on soit plus réaliste quand on domine, pour ne pas avoir de mauvaise surprise comme lorsque Schalke a égalisé", a souligné Van Nistelrooy

Magath, lui, a fulminé contre les décisions de l'arbitre qui a expulsé après un second avertissement Benedikt Höwedes: "Si les arbitres continuent à ce rythme-là, les matches vont finir avec des équipes réduites à 9 ou 8 joueurs. Le football est un sport physique", a-t-il rappelé.
Plus tôt, le Werder Brême avait lourdement chuté à Hoffenheim (4-1), défaite qui lui vaut d'occuper la dernière place, pendant que son vainqueur du jour est leader, avant les deux dernières rencontres de la 1re journée dimanche.
Grandissime favori et champion sortant, le Bayern Munich avait donné le coup d'envoi de la saison 2010-11 vendredi en battant avec beaucoup de réussite et dans le temps additionnel Wolfsburg (2-1).

© La Dernière Heure 2010