Le club munichois mise désormais beaucoup sur l'une de ses grandes vedettes

Tout sur la Bundesliga

BERLIN En déplacement à Karlsruhe, le Bayern Munich de Franck Ribéry va tenter samedi, lors de la huitième journée du Championnat d'Allemagne, d'éviter de plonger dans une crise semblable à celle des marchés financiers après un début de saison médiocre qui créée des turbulences pour son entraîneur, Jürgen Klinsmann.

En Allemagne, le sujet revient dans toutes les conversations, une fois les déboires de la crise financière épuisés. Le navire amiral de la Bundesliga, Bayern Munich, est-il en train de sombrer comme la Bourse de Francfort, autre grande institution allemande?

Car un coup d'oeil au classement laisse perplexe: le champion en titre et club le plus titré d'Allemagne n'affiche qu'une décevante 11e place, soit un cran seulement au dessus de son adversaire de samedi, Karlsruhe, qui compte de surcroît un match de retard.

Il a essuyé deux défaites, dont l'une peu reluisante face à son dauphin Brême (5-2), et trois nuls. Et le verdict de l'Allemagne statisticienne n'a pas tardé: le Bayern Munich, club aussi détesté qu'adulé, a réalisé son plus mauvais début de saison depuis 31 ans.

Au centre des critiques: Jürgen Klinsmann, débarqué de sa Californie d'adoption début juillet avec ses statues de Bouddha et ses heures de yoga. Dans la verte et conservatrice Bavière, son arrivée n'est pas passée inaperçue.
Malgré les résultats peu probants, les dirigeants du Bayern l'ont jusqu'à présent assuré de leur soutien. Quant à l'intéressé, il a déclaré jeudi: "nous sommes dans la bonne direction, nous avons encore besoin de constance".
Mais un nul ou pire une défaite lors de la 8e journée remettrait sans aucun doute en question son contrat avec le Bayern.

Le club munichois mise désormais beaucoup sur l'une de ses grandes vedettes, Franck Ribéry, pour relancer sa saison et ce d'autant que le Français a fait grosse impression samedi dernier lors du match Roumanie-France (2-2) comptant pour la qualification pour le Mondial-2010.

Dans les autres rencontres, le discret leader actuel Hambourg affronte dimanche un autre prétendant au titre cette saison, Schalke 04 (5e), futur adversaire du PSG en Coupe de l'UEFA le 23 octobre. Quant au nouveau venu dans la cour des grands, Hoffenheim, il se déplace dans le nord de l'Allemagne, à Hanovre, pour défendre sa surprenante deuxième place.

Le programme (heures belges):

Vendredi (20h30):

Bochum - Mönchengladbach

Samedi (15h30):

Werder Brême - Dortmund
Hanovre - Hoffenheim
Berlin - Stuttgart
Wolfsburg - Bielefeld
Francfort - Leverkusen
Karlsruhe - Bayern Munich
Cologne - Cottbus

Dimanche (17h00):

Hambourg - Schalke 04.

© La Dernière Heure 2008