La Juventus, reléguée à six points de l'Inter, et l'AC Milan, tenu en échec à domicile malgré un nouveau but de Beckham, s'accrochent encore à l'espoir de revenir sur le triple champion d'Italie en titre


MILAN La Juventus, reléguée à six points de l'Inter, le leader, après sa défaite à Udinese, et l'AC Milan, tenu en échec à domicile malgré un nouveau but de Beckham, s'accrochent encore à l'espoir de revenir sur le triple champion d'Italie en titre lors de la 22e journée samedi et dimanche.

"Le résultat contre Udinese ne nous a pas coûté le Championnat. De toute ma carrière à la Juve, c'est la première fois qu'on perdait dans le Frioul. C'est tout à fait normal", a insisté Buffon, de retour dans les buts turinois, en même temps que David Trezeguet et Vincenzo Iaquinta, auteur du penalty du 2-1 à Udine.

Ces retours, combinés au nul de l'AC Milan, constituent une bonne nouvelle pour l'entraîneur Claudio Ranieri qui doit recevoir sous peu le renfort du défenseur Chiellini et du milieu de terrain Camoranesi.

Mais la tâche de la Juve ne sera pas facilitée pour autant, Cagliari occupant le 9e rang après trois succès de suite et un nul (1-1) chez l'Inter. "C'est l'équipe la plus en forme du moment, a reconnu Buffon. En cas de victoire, tout rentrera dans l'ordre et nous aurons la même chance de terminer en tête du Championnat qu'avant."

L'AC Milan, qui tenait les trois points de la victoire jusqu'à trois minutes de la fin et l'égalisation signée Milito, a non seulement gâché la fête à Beckham, auteur d'un somptueux coup franc, mais aussi perdu une belle occasion de rejoindre la Juve au classement.

Et les Milanais, dont l'entraîneur Carlo Ancelotti peut être privé de Beckham touché à l'aine, ont tout à craindre de leur retour dans la capitale, pour affronter une équipe de la Lazio blessée par deux défaites consécutives et certainement très remontée pour effacer au plus vite ces échecs qui la maintiennent à la dixième place, à dix points de son adversaire du jour.

"Dimanche, nous rencontrerons les mêmes difficultés que lors des précédents matches à Rome, devant une équipe comme la Lazio et dans une ambiance comme celle du Stadio Olimpico, a prévu Andrea Pirlo. Mais n'avons pas d'autre choix que de repartir avec une victoire."

Pour sa part, l'Inter Milan, facile vainqueur 2-0 à Catane en jouant à dix pendant une heure, devrait pouvoir ajouter un 16e succès à sa collection face à une formation du Torino, 18e, incapable de marquer le moindre but à domicile à la lanterne rouge lors de la dernière journée. Les champions en titre seront d'autant plus motivés qu'ils retrouveront leur entraîneur Jose Mourinho, suspendu de banc en Sicile.

Programme de la 22e journée (en heures GMT) :

Samedi :

(17h) Naples - Udinese
(19h30) Juventus - Cagliari

Dimanche :

(14h) Atalanta - Catane
Bologne - Fiorentina
Chievo - Sampdoria
Genoa - Palerme
Inter Milan - Torino
Reggina - AS Rome
Sienne - Lecce
(19h30) Lazio - AC Milan.

© La Dernière Heure 2009