l'Inter possède toujours 16 points d'avance sur la Roma

ROME La Fiorentina, qui espère accrocher la Ligue des champions et la Roma, qui entend continuer à consolider sa 2e place, s'affrontent dimanche lors de la 29e journée du Championnat d'Italie sur fond de duel entre les deux meilleurs buteurs italiens, Toni et Totti.
Leader invaincu (23 victoires et 4 nuls), l'Inter, qui possède toujours 16 points d'avance sur la Roma, se déplace quant à lui à Ascoli (19e).

Impliquée dans le scandale du calcio, la Fiorentina a démarré la saison avec 15 points de pénalité. Malgré 3 défaites lors des 4 premières journées, elle a depuis réalisé un excellent parcours lui permettant de se hisser à la 7e place.

Elle compte aujourd'hui 10 points de retard sur la Lazio (3e) et Palerme (4e) qui occupent les deux dernières places qualificatives pour la C1 (avec 11 points de plus, la Roma, 2e, est a priori inaccessible). Une fin de saison canon - il reste 11 matches - peut permettre à la Fiorentina d'accrocher une qualification européenne que convoitent également Empoli (5e) et l'AC Milan (6e).

Principal atout de la formation toscane: Luca Toni, auteur de 15 buts depuis le début de la saison, et qui forme la plus redoutable paire d'attaquants de la Serie A avec le Roumain Adrian Mutu (13 buts). Le seul qui ait fait mieux, c'est Francesco Totti (18 buts), le capitaine de la Roma, lequel a fait du titre de meilleur buteur un objectif afin de succéder à... Toni (31 buts la saison passée).

Aussi le duel promet entre les deux champions du monde, d'autant que la Roma est en quête d'une victoire en déplacement qui la fuit depuis la 17e journée (1-2 face au Torino). Un succès à l'extérieur, c'est le genre de performance qui ne fait pas défaut à l'Inter (12 en 14 déplacements!) qui enregistre les retours de l'attaquant Adriano et du milieu Cambiasso qui en ont terminé avec leurs blessures.

Une semaine après avoir remporté le derby milanais (2-1), le leader a tout pour s'imposer face à Ascoli, qui n'a certes pas perdu depuis cinq journées (4 nuls et 1 victoire) mais n'a remporté que 3 succès en 27 matches.
De son côté, l'AC Milan va tenter de se consoler de sa défaite - sa première depuis la 11e journée - dans le derby face à l'Atalanta (9e). Enfin l'ambitieuse Lazio, qui s'est imposée lors des cinq dernières journées, va livrer à domicile un match important face à Empoli, un de ses concurrents directs pour la qualification en C1.