Football

Après avoir battu le Sénégal lors de la deuxième journée de la phase de poules (1-0), l'Algérie retrouvera les "Lions de la Teranga" en finale de la Coupe d'Afrique des Nations de football (CAN), vendredi prochain (21h00). 

Les Algériens sont, en effet, venus à bout du Nigeria dimanche soir au stade international du Caire dans les toutes dernières secondes de la rencontre (2-1).

L'Algérie, privé d'Atal (ex-Courtrai) jusqu'au terme de la compétition pour une fracture de la clavicule, alignait d'entrée Guedioura (ex-Charleroi) et Bensebaini (ex-Lierse) tandis qu'Oukidja (ex-Mouscron) prenait place sur le banc. Dans le camp d'en face, le Nigeria commencait la rencontre avec Ndidi (ex-Genk) tandis que Simon, Kalu (ex-La Gantoise), Onyekuru (ex-Eupen et Anderlecht) et Osimhen (Charleroi) débutaient sur le banc.

Les "Fennecs" ont ouvert le score en première période grâce à un but contre son camp du défenseur nigérian Troost-Ekong (40e). Les "Super Eagles" sont ensuite revenus au score via Ighalo sur penalty (73e) avant de faire monter au jeu Onyekuru à la 78e pour forcer la décision. Au contraire, l'Algérie était tout proche de faire la différence dans le temps additionnel mais le tir de Benlamri finissait sa course sur la transversale (90e+3). Ce n'était que partie remise puisque Mahrez (90e+5), dans la foulée, délivrait tout le peuple algérien sur coup franc.

L'Algérie disputera le vendredi 19 juillet sa troisième finale de Coupe d'Afrique des nations et compte un titre gagné en 1990.

Un but contre son camp de Dylan Bronn ouvre les portes de la finale au Sénégal

Le Sénégal s'est qualifié pour la finale de la Coupe d'Afrique des nations de football, dimanche au stade militaire académique du Caire en Egypte, pour la première fois depuis 2002. Les coéquipiers du Brugeois Diatta ont dû leur salut en demi-finale face à la Tunisie à un but contre son camp du joueur de La Gantoise Dylan Bronn en prolongations (1-0).

Kalidou Koulibaly (ex-Genk), Cheikhou Kouyaté (ex-Anderlecht) et Krepin Diatta (Club Bruges) étaient titulaires avec le Sénégal. Dans le camp d'en face, la Tunisie était emmenée par Dylan Bronn (La Gantoise) et Youssef Msakni (ex-Eupen).

Le Sénégal et la Tunisie se sont neutralisé en première période. En deuxième mi-temps, les "Aigles de Carthage" héritaient tout d'abord d'un penalty pour une faute de main de Koulibaly. Sassi (75e) butait cependant sur le portier sénégalais Gomis. Six minutes plus tard, c'était au tour des "Lions de la Teranga" de bénéficier d'un penalty à la suite d'un accrochage de Bronn. Saivet (81e) se heurtait, lui aussi, à la main ferme du gardien tunisien Hassen.

Alors que l'on avait entamé les prolongations depuis dix minutes, la Tunisie subissait un véritable coup du sort lorsque Bronn prolongeait un dégagement des poings d'Hassen dans ses propres filets (100e). Malgré les montées au jeu successives du Tunisien Anice Badri (ex-Mouscron) et du Sénégalais Moussa Wague (ex-Eupen), le score ne changeait plus.