Ablie Jallow, prêté par Metz à Seraing, a inscrit l'unique but de la rencontre d'une frappe du gauche des vingt mètres. L'ailier des Métallos a été remplacé à la 64e minute alors que Sulayman Marreh (La Gantoise ) a disputé l'intégralité de la rencontre contrairement à Muhammed Badamosi (Courtrai), qui est resté sur le banc. Chez les Mauritaniens, Houssen Abderrahmane (Francs Borains) a vécu la même mésaventure.

Le match a commencé avec trois quarts d'heure de retard en raison de la fin chaotique de l'autre match du groupe F, au même endroit. Le Mali a battu la Tunisie 1-0, après que l'arbitre zambien a sifflé par deux fois la fin du match alors que le temps réglementaire n'était pas écoulé.

Avec Tunisie - Mali (0-1) en début de journée et Quinée Equatoriale - Côte d'Ivoire (0-1) en soirée, tous les matches de mercredi se sont terminés sur le score de 1-0. Douze matches ont été disputés jusqu'à présent et seulement douze buts ont été marqués.

Les Eléphants, plus forts sur le papier et parfaitement organisés par leur entraîneur français Patrice Beaumelle, ont dû leur salut à un joli but de Max-Alain Gradel (5e) sur un tir puissant du droit, en tout début de match, après un ballon perdu, puis récupéré, puis mal relancé par la défense guinéenne.