La Confédération africaine de football (CAF) a présenté ses "excuses" pour "l'incident technique" qui a empêché de diffuser les hymnes nationaux avant le match entre le Cameroun et le Burkina Faso lors de la première journée de la CAN-2017 au Gabon, samedi à Franceville.

"Un incident technique dû à une défaillance du système de sonorisation a perturbé le coup d'envoi de la rencontre Burkina Faso - Cameroun", a écrit la CAF dans un communiqué.

La CAF et le Comité local d'organisation "présentent leurs excuses aux équipes, officiels, supporters et téléspectateurs", a-t-elle ajouté.

Sans son, les hymnes s'étaient fait a cappella.

Cette rencontre était la deuxième de la compétition, après le match d'ouverture entre le Gabon et la Guinée Bissau (1-1), dans le même stade, pour lequel les hymnes avaient été diffusés sans problème.