MOUSCRON Pour sa première rencontre de championnat à la tête de l'équipe première de l'Excelsior de Mouscron, Marc Brys n'a pas été gâté. Pourtant, le tacticien anversois ne veut pas jeter le bébé avec l'eau du bain.

"Ce n'est pas parce que nous avons perdu 1-4 que tout est mauvais, insiste Marc Brys. Il y a eu deux ou trois moments dans la rencontre où nous aurions pu revenir dans la course. J'estime que ce n'était pas une débâcle complète. C'est surtout en début de rencontre que nous étions à côté de notre sujet, ensuite, c'était un peu plus équilibré et je reste persuadé que si la réussite avait été au rendez-vous, nous ne nous serions pas effondrés de la sorte."

Pour confirmer cette analyse on ne peut plus optimiste, Marc Brys devra insuffler un esprit de conquête dans la tête de ses ouailles.

"J'attends évidemment une réaction de la part de mes joueurs après la défaite enregistrée dans nos installations lors de la défunte journée et je suis persuadé qu'ils sont capables d'inverser la tendance même si ces Canaris ne sont pas des oiseaux pour le chat."



© La Dernière Heure 2007