Football Le Sporting Charleroi se marie avec Nike et restaure son crédit

CHARLEROI Abbas Bayat (président du Sporting de Charleroi), Jacques Van Gompel (bourgmestre de la Ville), Claude Despiegeleer (échevin de Sports), Jean-Jacques Cloquet (directeur commercial et administratif du Sporting), Pierre-Yves Hendrickx (secrétaire général du club), Mogi Bayat (manager), Patrick Henceval (chef de cabinet du bourgmestre), Dante Brogno (entraîneur), Didier Beugnies (responsable et coordinateur de l'école des jeunes) n'étaient pas peu fiers, mercredi sur le coup de midi et demi, au moment d'annoncer un mariage pour le moins princier. «Nous avons une très bonne nouvelle à vous annoncer», lança tout d'abord Mogi Bayat en qualité de maître de cérémonie. «Via la firme Planet Sport qui distribue la marque américaine en Belgique et qui sera un sponsor précieux, nous avons conclu un contrat portant sur trois ans avec le célèbre équipementier Nike.»

Voilà qui apporte beaucoup d'eau au moulin carolorégien dont les ailes ont été sensiblement coupées ces derniers temps. Peu crédible à tous les niveaux tout au long de la saison qui s'achève, le Sporting hennuyer rebondit et se refait déjà une image de marque car Nike ne s'engagerait pas n'importe où. «Au bout d'une année et en particulier d'une semaine difficile, nous prononçons notre phase de restructuration, précisa Abbas Bayat. Nous entrons enfin dans une courbe qui devrait nous procurer mensuellement - voire hebdomadairement - des nouvelles positives. Avec la firme américaine qui devient un partenaire précieux, nous établissons une collaboration enrichissante. Après avoir eu l'apport de la Ville, nous pouvons compter sur un appui solide en vue de la gestion de notre boutique.»

Assisté par son échevin des Sports, le bourgmestre de Charleroi a insisté: «Après le sauvetage du club et son droit à la licence, nous sommes repartis vers des jours meilleurs. Nous allons tous nous attacher à l'avenir financier du Sporting.»

Respectivement responsables de Planet sport et de Nike, Fabio Baglio et Gunther Neyens ont à leur tour pris la parole pour communiquer leurs félicitations quant à ce nouveau partenariat. Toujours est-il que Nike - qui sponsorise les Diables Rouges, les Spirou et Saint-Trond - est un fameux associé dont l'action accroît le crédit du Sporting de Charleroi. D'ores et déjà, le nouvel équipement zébré a été exhibé. On reverra notamment les lignes verticales plus étroites qu'ont portées ceux qui ont nourri l'histoire du club. Le maillot suppléant est de couleur bleu azur. Selon les circonstances, le short sera noir ou blanc mais le souhait des dirigeants est de décerner aux joueurs le plus souvent possible un short blanc (ainsi que des bas de même couleur) qui correspond aux couleurs ancestrales. On se rapproche de la tenue que les Zèbres porteront lors du centenaire du Sporting (fondé par Firmin Bridoux en 1904).

© Les Sports 2003