Le joueur danois a passé une nuit paisible à l'hôpital. Il enchaîne les tests et les bonnes nouvelles : rien d'anormal. C'est ce qui inquiète aussi. Impossible pour le moment d'expliquer ce malaise. Aux côtés du joueur se trouvent son épouse Sabrina et ses parents. Le n°10 danois répond à ses coéquipiers de l'équipe nationale, à ceux de l'Inter et c'est presque tout. Il a toutefois accordé une première réaction à son agent que La Gazzetta dello Sport a publiée ce lundi matin.

"Nous avons parlé ce matin (hier, ndlr). Il plaisantait, il était de bonne humeur, je le trouvais bien. Nous voulons tous comprendre ce qui lui est arrivé, lui aussi : les médecins font des examens approfondis, cela prendra du temps", explique l'agent. "Il était heureux parce qu'il a réalisé tout l'amour qu'il avait autour de lui. Il a reçu des messages du monde entier. Et il a été particulièrement impressionné par ceux de l'Inter Milan: non seulement les coéquipiers qu'il a entendus via internet, mais aussi les fans. Christian n'abandonne pas. Lui et sa famille veulent remercier tout le monde."

"Maintenant il doit juste se reposer. Demain (aujourd'hui, ndlr), il restera en observation, peut-être même mardi. Mais en tout cas, il veut encourager ses coéquipiers contre la Belgique."