"Il n'y a pas d'égalité des chances pour les entraîneurs. Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Il n'y aucune personne de couleur noire aux postes les plus importants du football", a déclaré l'ancien international néerlandais.

Seedorf a ajouté qu'il a attendu en vain des offres en Italie, où il a connu de grand succès en tant que joueur à l'AC Milan, club qu'il a entraîné durant cinq mois en 2014, mais aussi aux Pays-Bas. "Tout le monde, surtout ceux qui peuvent changer les choses, doit prendre la responsabilité de garder toutes les options ouvertes lorsque l'on recherche à obtenir des prestations de haut niveau. Les meilleurs résultats proviennent de la diversité", a expliqué Seedorf.

Après son passage à Milan, Seedorf a également entraîné Shenzhen Xiangxue en Chine et le Deportivo La Corogne en Espagne. Il a également été sélectionneur du Cameroun entre 2018 et 2019.

En décembre dernier, Mbaye Leye est devenu le troisième ancien international africain à entraîner un club européen lorsqu'il a été nommé entraîneur du Standard.