Pas moins de six clubs de deuxième division, dont quatre anciens de D1, Alost, l'Antwerp, Saint-Trond et le RWDM, ont été boutés hors de la Coupe de Belgique dès leur entrée en lice au 4-ème tour ce week-end.

La messe était déjà dite samedi pour Hoogstraten, éliminé (0-1) par Wolvertem, un club brabançon de Promotion. Mais le plus lourd devait encore venir. 

Dimanche, en effet, a sonné le glas des espoirs de l'Antwerp, matricule 1, battu 0-1 dans son vieux Bosuil par Bocholt, un club de D3.
Et de Saint-Trond, humilié, 1-2, au Staaien, par les Promotionnaires de Bourg-Léopold.

Virton, promu en D2 comme Hoogstraten cette saison, devra réagir en championnat après avoir été tenu en échec, 1-1, à l'Eendracht Zele (Promotion), avant de s'incliner 4-2 aux tirs au but.

Le RWDM Brussels est lui rentré bredouillé de son escapade à la côte où il n'a pu battre Coxyde (1-1), qualifié 5-4 aux penalties. Alost a perdu 2-4 contre Tamise (D3).

Ciney a remporté le grand derby de la bière d'abbaye contre Grimbergen 6-0. Outre le RWDM, Bruxelles pleure l'élimination aux tirs au but (1-1, 3-5) de l'Union Saint-Gilloise (D3) contre le promu Oosterzonen (D3); mais salue le net succès, 1-4, du White Star Woluwé (D2) à l'Union Namur (Promotion). 

Enfin Boussu Dour Borinage tentera de ne pas être le 7-ème club de D2 éliminé par La Louvière-Centre (coup d'envoi à 19 heures).

Tirage au sort des prochains tours, des 1/32-èmes à la finale le mercredi 28 août à 11h30.