Le Venezuela est assuré de terminer au pire parmi les deux meilleurs troisièmes


MARACAIBO L'Argentine s'est qualifiée pour les quarts de finale de la Copa America en disposant de la Colombie, 4-2, lundi soir à Maracaïbo, en compagnie du Paraguay, qui s'est imposé 3-1 face aux Etats-Unis, à Barinas. Le Venezuela, engagé dans le groupe A, est aussi assuré de disputer les quarts de son épreuve après les résultats de lundi.
Avec 6 points chacun, l'Argentine et le Paraguay ne peuvent plus être rejoints par les vaincus du jour, qui ont néanmoins encore une toute petite chance de qualification en terminant parmi les 2 meilleurs troisièmes.

Après avoir surclassé les Etats-Unis 4-1, l'Argentine a logiquement battu la Colombie, bien aidée par son prodige barcelonais Lionel Messi, et son stratège Juan Riquelme.
Alors que le premier a souvent donné le tournis aux défenseurs adverses, le second, auteur d'un doublé, a permis aux Albiceleste de remporter un match piège face à des Colombiens en quête de rachat après la correction administrée par le Paraguay (5-0).

Car les Colombiens étaient entrés avec conviction dans la rencontre, ouvrant la marque dès la 10e par Edixon Perea.
Mais Messi s'engouffrait dans la surface de réparation avant de bénéficier d'un penalty contesté, mais toutefois transformé par Hernan Crespo (20), qui a demandé dans la foulée à être remplacé.
Riquelme donnait l'avantage aux Argentins (34), avant de porter l'estocade juste avant la mi-temps (3-1, 45).
Malgré la réduction du score de la tête par Castrillon (73), les Argentins ne tremblaient pas, Diego Milito ajoutant même un 4e but dans les ultimes minutes.
Après avoir fait impression contre les Colombiens, les Paraguayens ont continué sur leur lancée en battant les Américains (3-1) qui ont résisté une mi-temps avant de lâcher prise.

Barreto (30) ouvrait la marque avant que le milieu nord-américain Riccardo Clark égalise peu avant la pause (40).
Mais les Américains, pourtant récents vainqueurs de la Gold Cup, étaient trop tendres pour les Paraguayens qui profitaient de l'inexpérience de plusieurs joueurs de Bob Bradley, par Cardozo (56) et Cabanas (92) qui inscrivait le but de la délivrance, en contre-attaque.

Autre conséquence des résultats de lundi, le Venezuela est assuré lui aussi de participer aux quarts de finale. Actuel leader du groupe A, le Venezuela compte quatre points. Ni les Etats-Unis ni la Colombie ne pourront obtenir ce total de points. Le Venezuela est donc assuré de terminer au pire parmi les deux meilleurs troisièmes parmi les 3 groupes et a donc sa qualification en poche.