Les hommes d'Hugo Sanchez ont dû attendre l'exclusion du capitaine uruguayen pour revenir et puis prendre le large


CARACAS

Le Mexique, qui participe depuis 1993 à la Copa America, a pris la 3e place de l'édition 2007 au Venezuela en battant l'Uruguay 3-1 dans la petite finale, samedi à Caracas.

En sept participations, le Mexique monte pour la 5e fois sur le podium de la compétition (vice-champion en 1993 et 2001, 3e en 1997 et 1999), loin toutefois derrière l'Uruguay et son record de 14 titres, que l'Argentine peut dépasser dimanche face au Brésil en finale à Maracaïbo.

La Celeste dominait l'entame de match, et voyait ses efforts récompensés par l'ouverture du score grâce à une tête de Sebastian Abreu (22, 1-0) sur un centre de la droite de Maxi Pereira.

Mais le tournant du match intervenait peu après quand Diego Lugano commettait une faute sur Gerardo Torrado: carton rouge pour le capitaine uruguayen et penalty transformé par Cuauhtémoc Blanco (38, 1-1), l'attaquant vedette de 34 ans du Chicago Fire aux Etats-Unis.

A 11 contre 10, la sélection d'Hugo Sanchez dominait logiquement en seconde période, même si les Uruguayens étaient loin d'abdiquer, à l'image de Cristian Rodriguez qui débordait jusqu'à la ligne de but et centrait, mais personne n'était là pour pousser le ballon dans les filets (52).

Les Aztèques concrétisaient leur avantage avec Omar Bravo qui s'enfonçait en solo dans la défense, côté gauche, pour battre Fabian Carini à bout portant (68, 2-1). Le gardien, sans le talent duquel l'Uruguay aurait littéralement sombré, devait s'incliner une dernière fois.

Dans une action similaire mais d'une frappe en force, Andres Guardado inscrivait le 3e but des Mexicains (76, 3-1), 12 minutes après son entrée en jeu.